Rechercher votre expert

Actualités

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

2021/01 > Emmanuelle MACHINET devient associée de Beau de Loménie

Le Cabinet de Conseil en propriété industrielle Beau de Loménie a le plaisir d’annoncer l’association d’Emmanuelle MACHINET au 1er janvier 2021.

Cette nomination vient renforcer la position de Beau de Loménie en tant que partenaire incontournable des entreprises dans les domaines des marques, des dessins & modèles, du droit d’auteur et des noms de domaine.

Emmanuelle MACHINET rejoint ainsi Aurélia MARIE à la direction d’un département qui se compose aujourd’hui d’une quarantaine de professionnels, dont 13 Conseils en propriété industrielle tous qualifiés en tant que Mandataires européens en marques et modèles. Cette équipe d’experts accompagne des entreprises de toute taille, et de tout secteur d’industrie, principalement en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, dans leurs démarches de protection, de sécurisation et d’optimisation de leurs titres de PI.

Emmanuelle MACHINET est Conseil en propriété industrielle et Mandataire européen en marques et modèles au bureau de Paris de Beau de Loménie. Elle a commencé sa carrière dans la PI en 1998 au sein du service des oppositions de l’INPI avant d’intégrer un Cabinet de Conseil en propriété industrielle en 2000. Elle a rejoint Beau de Loménie en 2003. Elle intervient dans les domaines des marques, des dessins & modèles, du droit d’auteur et des noms de domaine. Son expertise couvre principalement le conseil et l’accompagnement de nos clients dans leurs stratégies de protection et de défense de leurs droits de propriété industrielle en France et à l’étranger. Elle intervient également dans les aspects contractuels, de concurrence déloyale, le précontentieux et le suivi du contentieux ainsi qu’en matière d’audits de portefeuilles.

Membre de l’APRAM et de l’INTA, Emmanuelle MACHINET est par ailleurs impliquée également dans l’enseignement. Elle est chargée d’enseignement au sein du Master 2 professionnel droit de la propriété intellectuelle appliquée à l’Université Paris-Est Créteil (UPEC).

Retours aux articles